Projet : Vente à prix modéré des intrants au profit des éleveurs les plus affectés par la sécheresse 2018 au niveau de la commune urbaine de Tchintabaraden, Région de Tahoua.

Durée de mise en œuvre : 5 mois ; Avril à Aout 2018

A l’issue de l’évaluation de la campagne pastorale 2017, le Niger a enregistré un imposant déficit fourrager de plus de 10 millions de tonnes de matière sèche.  La région de Tahoua est l’une des plus affectées  avec un déficit de 2 457 670 Tonnes de Matière Sèche. Pour faire face aux conséquences néfastes de ce déficit fourrager et céréalier, l’ONG ADKOUL en partenariat avec la FAO met en œuvre le projet SFER/GLO/005/MUL(TFAA420816375), vente à prix modéré des intrants au profit des éleveurs les plus affectés par la sécheresse au niveau de commune urbaine de Tchintabaraden, région de Tahoua.

Les representants de l’ONG ADKOUL avec le service de l’élevage inspectant le stock d’intrant

Les activités du projet s’articulent principalement sur la fourniture de 60 tonnes de son à 230 ménages avec 1340 bénéficiaires à travers la vente à prix modéré, dans cinq villages de la communes de Tchintabaraden : Wazagrene, chinbagaran, Takate, Ajangafa, Tasnala.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *