Chargement...

Qui sommes nous?

L’ONG Adkoul est créée depuis 2001. Adkoul signifie en Tamajek (langue nationale du Niger) développement, progrès, émergence. La structure est née d’une analyse faite par ses fondateurs de la nécessité de répondre aux problèmes de pauvreté et de crises/catastrophes récurrentes dont font face  les populations nigériennes. Cette réponse doit se faire à travers des actions prioritaires ciblées qui concernent les domaines vitaux de la vie. L’objectif de l’ONG ADKOUL est de permettre aux personnes absolument pauvres de réaliser des progrès majeurs dans leur vie, des progrès viables sans l’appui continu de l’ONG. De ce fait, Adkoul s’emploie à contribuer à assurer aux communautés vulnérables les conditions de satisfaction de leurs besoins primaires et prioritaires en leur permettant de manière durable un accès aux services sociaux de base en vue d’améliorer leurs conditions d’existence.

Activités / domaines d’intervention et Compétences

Adkoul dispose des équipes pluridisciplinaires expérimentées qui maitrisent le terrain et les réalités socio-économiques des communautés nigériennes. Les interventions de l’ONG Adkoul au Niger concernent les domaines vitaux de la vie des communautés : alimentation,  l’éducation /alphabétisation, la santé, l’eau, la sécurité alimentaire, l’environnement, l’appui à la sécurisation de l’économie pastorale, la paix, la protection et la bonne gouvernance. Depuis les crises ivoirienne, libyenne, et la guerre au Mali, ADKOUL intervient avec le HCR, l’OIM et d’autres partenaires sur les réfugiés, les migrations, la prévention et gestion de conflits.

Sur les 5 dernières années, dans la région de Tahoua, ADKOUL a mis en ouvre des projets humanitaires et de développement touchant les secteurs de la sécurité alimentaire/moyens d’existence, le WASH, l’éducation, la protection, les infrastructures socio-économiques de base au profit d’environ 156 329 personnes pour un budget de 3 996 299 235 FCFA, sans compter les coûts de certaines assistances en nature comme les vivres et NFI mis à notre disposition directement par nos partenaires pour certaines opérations d’urgence.

Les bénéficiaires de nos interventions sont prioritairement les groupes vulnérables (femmes, hommes, enfants, jeunes, vieillards) affectés par les famines, les sécheresses et autres crises / fléaux naturels ou humains. Une attention particulière est accordée aux vulnérabilités spécifiques chez nos bénéficiaires.

Expériences passées dans des opérations aux niveaux régional  et  national

Avec  16 ans d’expérience et à son actif plusieurs projets et programmes mis en œuvre dans la région de Tahoua, Adkoul a acquis une grande expérience dans la conduite de ses interventions. Ces projets et programmes ont été exécutés avec des partenaires techniques et financiers différents (OXFAM/USAID/DFID/UE/SIDA, UNHCR, IRC, OIM, ASB, FAO, PAM, Caritas Irland, CECI, Amis d’Adkoul France), avec des procédures, exigences et approches différentes, ce qui a permis à Adkoul d’enrichir ses connaissances et compétences en terme d’organisation et de gestion. Adkoul a toujours donné satisfaction à ses différents partenaires au regard de la rigueur dans le respect des clauses contractuelles (activités, bénéficiaires, normes de qualité/efficacité, procédures, fréquence du rapportage, etc.). Pour tous les programmes, un dispositif technique et organisationnel est mis en place afin de répondre aux exigences d’un travail de qualité. Adkoul dispose d’un manuel de procédures administratives et financières qui définit les règles de fonctionnement à tous les niveaux. Aussi, ADKOUL a un code de conduite qui définit les valeurs, les règles, et les comportements du personnel. Pour tous ses programmes, Adkoul implique à différents niveaux les acteurs et partenaires locaux, ce qui lui a valu sa réputation dans la région dans la dynamique partenariale.

Au délà des audits externes par projet commandités par nos partenaires financiers, ADKOUL fait l’objet, chaque année d’un audit général externe institutionnel et des comptes de tous ses projets.

Structure et description du personnel (nombre, localisation, mobilité)

ADKOUL dispose d’une unité permanente de gestion et de coordination des programmes et projets qui est chargée de la mise en œuvre des activités sur le terrain. Des antennes opérationnelles sont installées dans les zones de concentration des activités pour assurer un suivi de proximité.

Bureau Tahoua :

Un coordonnateur national, un coordonnateur chargé de programme, un coordonnateur administratif et financier, Un coordonateur suivi-évaluation, un coordonnateur logistique, un assistant programmes, 2 chefs de projet, 17 animateurs, un administrateur comptable, un assistant financier, un technicien Wash, un technicien infrastructure, un technicien environnement, une secrétaire caissière, deux assistants logisticiens, deux magasiniers, 10 chauffeurs, 10 gardiens.

Antenne Tchintabaraden : un chef d’antenne, des animateurs.

Bureau Abalak : un chef d’antenne, des animateurs

Bureau Tillia: un Camp manager, un assistant camp manager, un assistant protection, un psychologue, un assistant wash, et des animateurs

Le personnel d’Adkoul a bénéficié de plusieurs formations pour renforcer leurs compétences techniques: sphère (standards humanitaires), EFSL, WASH en situation d’urgence, analyse HEA, suivi-évaluation/recevabilité, genre et vulnérabilité, violence basée sur le genre, élaboration et mise en œuvre de la stratégie de la réponse humanitaire, communication/medias, Analyse de la vulnérabilité, protection etc..

Bureau Agadez : Un chargé de suivi – évaluation (chef bureau), un assistant technique, un financier/logisticien

Bureau de Niamey : un chef de bureau,  Un chargé de communication/ plaidoyer, un assistant technique, 4 animateurs, un secrétaire, 2 gardiens.

Expériences avec les organisations du Système des Nations Unies (SNU)

– 2010 à 2015 : projet d’urgence et résilience dans la région de Tahoua en partenariat avec la FAO

– 2011 à 2014 : assistance humanitaire et relèvement précoce en partenariat avec le PAM

– 2013-2014 : appui aux retournés des conflits de la Libye et Côte d’Ivoire en partenariat avec l’OIM

– 2013 à 2017 : Assistance aux réfugiés maliens de Tazalit et Intikane en partenariat avec l’UNHCR

Les projets exécutés en partenariat avec ces organismes du SNU ont permis d’assister plusieurs dizaines de milliers de personnes vulnérables et des refugiés maliens.

Expériences avec les ONG internationales

– 2009-2015 : projets d’assistance humanitaire et de résilience (sécurité alimentaire/moyens d’existence, WASH, environnement, consolidation de la paix) en partenariat avec OXFAM

– de 2013-2014 : assistance aux réfugiés maliens en partenariat avec l’ONG américaine IRC

– 2004 à 2011 : projet d’alphabétisation fonctionnelle en partenariat avec l’ONG canadienne CECI

– 2016-2017 : assistance humanitaire aux refugiés et populations hôtes en partenariat avec l’ONG allemande ASB : WASH, cash transfert, environnement, éducation, gestion de ressources / coexistence pacifique

– 2005-2017 : actions d’appui à la scolarisation en zone nomade en partenariat avec l’association française les AMIS d’ADKOUL : cantines scolaires, puits, infrastructures (classes).

Expériences passées dans le cadre du système d’alerte précoce

De part son souci de répondre aux situations humanitaires au niveau de la région de Tahoua, Adkoul met en place depuis 2008 des structures communautaires d’alerte précoce et de réponse aux urgences et travaille en étroite collaboration avec les structures étatiques (SAP/PGCCA, CR et CSR/PGCA), les ONG internationales et le système de Nations Unies

  • Mise en place, formation et accompagnement des OSV et SCAP/RU
  • Evaluations préliminaires de la vulnérabilité
  • Pré-évaluation et évaluations annuelles de la campagne agro-pastorale
  • Participation aux différents clusters et coordination humanitaire (OCHA)
  • Etudes OSV/SCAP, régions de Tahoua et Maradi

Liens avec les Populations sous mandat

Avec plus de 16 années d’expérience, Adkoul a capitalisé des connaissances et compétences dans les interventions humanitaires et de développement au Niger, en particulier dans la région de Tahoua. L’ONG ADKOUL met en œuvre les projets et programmes suivant une approche participative avec les communautés bénéficiaires de l’intervention. En effet, Adkoul a toujours impliqué les populations dans la définition  des activités à conduire, le choix des sites et des bénéficiaires des interventions dans le respect des spécificités socio-économiques et culturelles des zones.

Historique et nature de la coopération avec le/les partenaire(s): liens institutionnels et contractuels

L’historique de la coopération d’Adkoul avec ses partenaires est basée sur le partage des mêmes objectifs, stratégies et missions en matière de développement et humanitaire dans ses zones d’interventions. Adkoul signe des conventions ou contrats de partenariat qui définissent toutes les clauses liées aux rôles, aux responsabilités, bref toutes les modalités contractuelles de mise en œuvre de programmes et projets auxquelles les différentes parties seront soumises en vue de l’atteinte des objectifs. Et ce, dans un esprit de transparence, de complémentarité, de synergie et de respect mutuel.

Dans la mise en œuvre des ses activités, l’implication des autorités et services étatiques a toujours été de mise.

Ressources matérielles de l’ONG ADKOUL

ADKOUL dispose de 10 véhicules 4X4 dans un état moyen, 5 motos DT 125 en bonne état,  4 motos CG 125 en bon état, 10 ordinateurs de bureau et périphériques en bon état, 15 ordinateurs portables en bon état, 4 groupes électrogènes dans un état moyen, 2 scanneurs en bon état, 1 Télé- vidéo en bon état, mobilier de bureau, Téléphones satellitaires et GSM etc.

Principales sources de financement

Les principaux bailleurs de fonds de l’ONG ADKOUL sont l’UNHCR, le PAM, la FAO, FNUAP/Ministère de la population, ASB, IRC, OXFAM (financement USAID/ DFID/ FE OGB/SIDA/UE), OIM,  la Coopération canadienne,  CARITAS Irland, Amis d’Adkoul France, Ministère de l’éducation du Niger, etc.